RABASTENS (81) : cimetière

visité en août 2021
lundi 8 novembre 2021
par  Philippe Landru


Arboré et élégant, faisant la part-belle à la brique rose qui nous rappelle que Toulouse n’est pas loin, les personnalités du cimetière de Rabastens sont essentiellement issues de l’aristocratie ou de l’armée.

-  Georges BERTRAND (1899-1980), qui fut commissaire général de la Marine.

- Gustave de CLAUSADE (1815-1888) : avocat, littérateur, historien et numismate, il présida la société archéologique du Midi de la France de 1880 à sa mort. Maire de Rabastens en 1848, il fut l’auteur de nombreuses études historiques. À sa mort, il légua à la ville de Toulouse son médaillier, véritable « trésor artistique et archéologique » (longue épitaphe dans la chapelle).

- Gabriel O’BYRNE (1878-1917) : Commandant du sous-marin Curie, il fut nommé à la fin de 1914 aux patrouilles de l’Adriatique et y reçut la mission de forcer les passes de Pula et d’y attaquer l’escadre autrichienne qui s’y était réfugiée. O’Byrne réussit sa mission mais son sous-marin fut pris dans des filets de protection de la rade et, malgré cinq heures d’efforts, ne put s’en détacher. Contraint de faire surface, il fut violemment bombardé par l’escadre autrichienne. O’Byrne parvint à faire évacuer son équipage mais, grièvement blessé par dix-neuf éclats d’obus, fut fait prisonnier. Rapatrié, il mourut des suites de ses blessures. Une classe de sous-marin porte son nom.

- Le sculpteur sur bois Louis ROUSTAN (18553-1927), signalé par le bas-relief en bronze réalisé par son fils Laurent Roustan.

-  La chapelle de la branche aînée de la famille TOULOUSE-LAUTREC. Y repose en particulier Pons (1788-1778), Lieutenant-colonel et ancien garde du corps du roi Charles X. Le premier signalé dans la chapelle, Raymond (1771-1853) était le frère aîné de l’arrière-grand-père d’Henri (aucun des ascendants directs du peintre ne repose donc ici). Sur le vitrail intérieur figurent les armoires familiales.

- Le général Louis-François VILLIEN (1843-1907), qui commanda l’École polytechnique de 1902 à 1904.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?