LARGENTIÈRE (07) : église Notre-Dame-des-Pommiers

visité en août 2020
lundi 16 mai 2022
par  Philippe Landru

L’église Notre-Dame-des-Pommiers de Largentière possède une particularité funéraire : sur l’imposte qui couronne le premier pilier nord de la nef se trouve un crane (il faut le savoir pour le trouver). Il s’agit de celui de François-Louis de Saillans (1743-1792). Officier des armées royales, il tenta durant la Révolution de constituer une armée de volontaires royalistes dans le bas-Vivarais. Fait prisonnier, il fut massacré à coup de sabres à Vans avec quelques-uns de ses partisans. Un certain Jean-François Gravier dit La Paille, de Largentière, lui scia la tête qui fut transportée au bout d’une pique jusqu’à Largentière. Un temps placé à coté de l’enseigne de son cabaret, elle fut ensuite enterrée dans un champ de mûriers. On le retrouva en 1894 en creusant les fondations d’une maison : il fut alors porté dans l’église de Largentière, où il est toujours visible. Son corps ne fut pas rendu à sa famille et fut enterré dans une fosse commune aux Vans.

En revanche, contrairement à ce qui est écrit dans la fiche Wikipédia de Largentière, aucune trace d’un quelconque carditaphe du maréchal Suchet [1].


[1Son père était né à Largentière. Au cimetière demeure d’ailleurs une tombe Suchet-Blachère.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?