AVIGNON (84) : cimetière de Montfavet

Visité en juillet 2010
dimanche 19 novembre 2017
par  Philippe Landru

Ancienne commune, Montfavet est désormais un quartier périphérique d’Avignon.

JPEG - 62.1 ko
Un bas-relief du sculpteur Marius Joseph Sain sur une tombe de famille.

Ce n’est pas tant pour son alignement de caveaux familiaux aux allures sévères qu’il s’inscrit dans l’itinéraire du taphophile, mais dans la présence finalement assez symbolique de la sculptrice Camille CLAUDEL (1864-1943).

Ce que le grand public sait d’elle, c’est essentiellement l’interprétation qu’en fit Isabelle Adjani dans le film éponyme de Bruno Nuytten : son talent précoce, sa relation passionnelle et destructrice avec Rodin, dont elle fut l’élève, la muse et l’amante ; ses troubles psychiques qui entraînèrent un internement très abusif, d’abord à Ville-Evrard puis dans l’asile d’aliénés de Montdevergues, à Montfavet, où elle connut les privations de la guerre qui accélérèrent sa fin après trente années d’enfermement et d’abandon familial : celui de sa mère d’abord, qui ne vint jamais la visiter, mais également celui de son frère, l’homme de lettres Paul Claudel. Demeurent ses œuvres, du moins celles qui furent sauvées.

Elle fut inhumée, quelques jours après sa mort au cimetière de Montfavet, dans le carré 10, celui des aliénés, accompagnée du seul personnel de l’hôpital. Ses restes furent ensuite transférés à l’ossuaire. Depuis quelques années, un monument-cénotaphe érigée à l’initiative de l’une de ses arrières-petites nièces, rappelle sa mémoire et sa présence dans le cimetière.

JPEG - 60.6 ko
Le carré des aliénés, n°10, où fut initialement inhumée Camille Claudel.
JPEG - 28.5 ko
Le cénotaphe

Dans un tout autre domaine, c’est également dans ce cimetière que fut inhumé Victor Ardisson, dit le Vampire de Muy (1872-1944). Malade mental souffrant d’anosmie et d’agueusie, il fut arrêté pour nécrophilie en 1901. Entrepreneur de pompes funèbres et fossoyeur, il viola de nombreux cadavres, surtout des femmes jeunes, qu’il mutila et décapita dans certains cas. Durant un certain temps, il conserva notamment sur sa table de chevet la tête momifiée d’une adolescente de 13 ans, qu’il embrassait régulièrement, la considérant comme « sa fiancée ». Il fut condamné et interné à perpétuité à l’asile de Pierrefeu-du-Var, mais mourut finalement ici. Sa tombe fut reprise est ses restes placés à l’ossuaire.

Dans ce cimetière se trouvent également :

- Le peintre cubiste André BOURDIL (1911-1984), ancien élève d’André Lhote. Il fut également enseignant, journaliste et critique d’Art.

-  Le comédien Roger MOLLIEN (1931-2009) : pensionnaire de la Comédie-Française, il a joué notamment aux côtés de Gérard Philipe au sein du Théâtre National Populaire (TNP), sous la régie de Jean Vilar (Hohenzollern dans Le Prince de Hombourg 1952, Pierre Strozzi dans Lorenzaccio 1952, Cœlio dans Les Caprices de Marianne 1958). Il fut également acteur pour le cinéma et la télévision. Ses cendres furent dispersées au jardin du souvenir de ce cimetière.


Commentaires

Logo de Chenavas
AVIGNON (84) : cimetière de Montfavet
mardi 14 août 2018 à 15h40 - par  Chenavas

Honte à la famille de Camille CLAUDEL qui a, par bêtise pure et absence d’empathie la plus élémentaire, laissée mourir cette pauvre femme, abandonnée et, sans doute, totalement désespérée ! Quand on pense à la bigoterie de son frère !....

Logo de marbaud jean pierre
vendredi 19 juillet 2024 à 09h42 - par  marbaud jean pierre

j ai été surpris et attristé de voir que le carré n 10 appelé carré des fous a eté rasé un beau beau jour de l année derniere dans l indifference. ce carré avait eté donné gracieusement aux alantours de 1900 a l asile de montdevergues qui avait plus de 2000 lits pour inhumer les patients dits indigents et sans famille.j ai moi meme en tant que jeune infirmier accompagné des amis du defunt j jsquau cimetire et puis c etait une croix en fer avec une petite plaque en zinc avec l année de naissance et un numero d ordre. il aurait il aurait peut fallu laisser laisser une trace de ces pauvres malheureux qui n ont pas eu la chance d etres connus pour qu on ne les oublient tout simplement
mon intervention aupres des autorités hopital et mairie de montfavet sont restés sans resultats^.

Logo de PLARD
dimanche 17 mars 2024 à 18h51 - par  PLARD

C’est vrai, honte à sa famille qui l’a abandonnée. J’habite près de MONTFAVET, je vais aller lui rendre visite - petit hommage -

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre 2022

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?