AVRANCHES (50) : cimetière

visité en janvier 2020
vendredi 2 avril 2021
par  Philippe Landru

Le cimetière communal d’Avranches remplaça en 1827 les anciens cimetières paroissiaux de la commune qui furent désaffectés, à l’exception de celui de Ponts qui demeura autour de son église. Un grand nombre de sépultures d’ecclésiastiques rappellent qu’Avranches fut un ancien évêché.

L’une des spécificités du cimetière est la présence d’un « carré anglais », un des derniers témoignages de l’installation de nombreuses familles britanniques au XIXe siècle.

On y trouve également /
- un espace réservé à cinq aviateurs britanniques et néo-zélandais tombés lors d’un raid aérien en 1943. Ils furent inhumés ici par les autorités allemandes avec les honneurs militaires.
- plusieurs tombes dans lesquelles reposent des victimes des bombardements

Ce cimetière de 2.6 hectares s’étale à flanc de coteau vers la Sée. Le granit y est abondant, donnant au lieu un air sévère. Si de nombreuses personnalités locales ont donné leur nom à des artères de la ville, il ne possède aucune personnalité de notoriété nationale.

Y reposent :

- Elphège BASIRE (1852-1917), qui fut sénateur de la Manche de 1898 à 1917, inscrit au groupe de la Gauche démocratique. (carré O)

- Le peintre et affichiste Albert BERGEVIN (1887-1974), qui légua au musée municipal une partie de son œuvre. (carré A)

- Le notaire Jacques-François BOUDENT de la GODELINIÈRE (1772-1849), à qui l’on doit des ouvrages à caractère monographique sur Avranches. ( carré B)

- Walter Frederick CAMPBELL of ISLAY (1799-1855), qui fut député du Royaume- Uni de 1822 à 1832 et de 1835 à 1841, repose dans le carré anglais (I-J)

- Léon JOZEAU-MARIGNÉ (1909-2003) : maire d’Avranches durant 30 ans à partir de 1953, il fut sénateur de la Manche de 1948 à 1983. Il représenta la France au Parlement européen de 1966 à 1978, puis fut membre du Conseil constitutionnel de 1983 à 1992. (carré O)

- Bon Pierre Gabriel LE CHEVALIER de la MARTRE (1775-1847), qui fut maire de Brest de 1823 à 1826. (carré D)

- L’archéologue et philologue Edouard LE HÉRICHER (1812-1890), auteur d’un Avranchin monumental et historique. (carré M)

- Le juriste Georges SCELLE (1878-1961). Acteur du pacifisme juridique et spécialiste du droit international, il fut membre de la Commission du droit international des Nations unies. Il est l’auteur de nombreux écrits sur la nécessité d’une fédération européenne. (carré L)

- Le généalogiste et héraldiste Alfred de TESSON (1840-1912). (carré B)

- Henri TRIBOUILLARD (1832-1900), imprimeur et libraire qui fonda en 1856 le journal l’Avranchin. (carré A)


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?