Les ministres inhumés au Père Lachaise

(en exercice entre 1848 et nos jours)
dimanche 22 décembre 2019
par  Philippe Landru

Cet article chapeau a pour but de rassembler exhaustivement l’ensemble des ministres ayant exercé, entre la proclamation de la IIe République et nos jours, inhumés au Père Lachaise. Certaines sépultures m’étant encore inconnues, il est probable qu’il évolue avec le temps au gré des découvertes.

Il est intéressant de noter qu’à l’exception d’Alain Decaux, inhumé en 2016 dans un caveau de famille, le dernier ministre à s’être fait inhumer au Père Lachaise l’avait été en 1997. Bref : si ceux de la IIIe République y sont légions, à une époque où ce cimetière était une étape incontournable de la réussite sociale, force est de constater qu’il n’est plus à la mode de nos jours !


A


- Vincent ANSQUER (1925-1987) (57e don)
* Député UNR de Vendée de 1962 à 1974, puis de 1978 à sa mort.
* Ministre de 1974 à 1977, du commerce et de l’artisanat, puis de la qualité de la vie, il fut parlementaire européen.
- François ARAGO (1786-1853) (4e don)
- Emmanuel ARAGO (1812-1896) (4e don)
-  Ernest ARRIGHI de CASANOVA (1814-1888) (26e don)
* Duc de Padoue.
* Préfet de Seine-et-Oise, il prêta, comme tel, tout son concours au coup d’État du 2 décembre 1851.
* Sénateur d’Empire de 1853 à 1870, il fut député de Corse de 1876 à 1881.
* Ephémère ministre de l’Intérieur en 1859.


B


- Paul BARBE (1836-1890) (81e don)
* Associé d’Alfred Nobel, il exploita la dynamite en France. Ensemble ils créèrent la base d’un empire multinational.
* Député de Seine-et-Oise, il fut un éphémère ministre de l’agriculture en 1887.
* Il fut impliqué dans de nombreuses activités illégales de spéculations, et particulier dans le scandale de Panama. Il mit fin à ses jours.
- Pierre-Jules BAROCHE (1802-1870) (4e don)
- Ferdinand BARROT (1806-1883) (35e don)
- Odilon BARROT (1791-1873) (36e don)
- Jules BARTHÉLEMY-SAINT-HILAIRE (1805-1895) (4e don)
- Louis BARTHOU (1862-1934) (11e don)
- Jules BASTIDE (1800-1879)
- Jacques BENOIST-MÉCHIN (1901-1983) (9e don)
- Jean BERTHELOT (1897-1985)
- Eugène BETHMONT (1804-1860) (35e don)
- Robert BÉTOLEAU (1901-1983) (35e don)
* Député de la Seine de 1946 à 1951.
* Secrétaire d’État aux Anciens Combattants de 1948 à 1949.
- Charles BEULÉ (1826-1874) (4e don)
* Archéologue, il travailla aux fouilles de l’acropole d’Athènes. Il entra à cette occasion à l’Académie des inscriptions et belles-lettres, puis devint secrétaire perpétuel de l’Académie des Beaux-Arts.
* Entré dans la vie politique après la Révolution de 1870, député de Maine-et-Loire à l’Assemblée, il prit place au centre droit.
* Il fut ministre de l’Intérieur en 1873.
- François BILLOUX (1903-1978) (97e don)
- Jean BIONDI (1900-1950) (88e don)
* Adhérant de la SFIO en 1925, maire de Creil (60) dans les années 30, député du Front Populaire en 1936, il vota contre les pleins-pouvoirs à Pétain.
* Résistant, il fut déporté à Mauthausen.
* Sous-secrétaire d’État à l’Intérieur (1946-1947), puis Secrétaire d’État à la Fonction publique et à la Réforme administrative (1947-1950).
- Louis BLANC (1811-1882) (67e don)
- Paul BOUDET (1800-1877) (45e don)
* Fils du baron d’Empire, maire et député de Laval Etienne Boudet.
* Avocat, il adhéra avec enthousiasme à la monarchie de Juillet et fut élu député de la Mayenne en 1834. Il se fit élire en 1848 à l’Assemblée constituante dans la Mayenne et vota généralement avec la droite.
* Napoléon III le nomma ministre de l’Intérieur en 1863. Il se signala par le zèle avec lequel il fit appliquer les mesures restreignant la liberté de la presse.
* Il devint sénateur en 1865.
- Antoine Frédéric BRUNET (1868-1932) (89e don)
* Député républicain-socialiste du département de la Seine (75) de 1914 à 1919 et de 1924 à 1932.
* Sous-secrétaire d’État à l’Enseignement Technique de 1930 à 1931.
- Auguste BURDEAU (1851-1894) (65e don)
* Professeur agrégé de philosophie à Nancy, disciple de Kant, il eut pour élève Maurice Barrès et Paul Claudel.
* Député du Rhône de 1885 à 1894.
* Ministre de la Marine et des Colonies (1892-1893) puis des Finances (1893-1894).
* Président de la Chambre des députés en 1894.
* Tombeau de forme pyramidale composé d’un buste en bronze de Burdeau et d’une sculpture, L’Inspiration, représentant une jeune fille, par Alfred Boucher.


C


- Joseph CAILLAUX (1863-1944) (54e don)
- Eugène CAILLAUX (1822-1896) (54e don)
- Joseph CAPUS (1857-1922) (93e don)
- Lazare Hippolyte CARNOT (1801-1888) (11e don)
- Joseph Grégoire CASY (1787-1862) (59e don)
* officier dans la Marine nationale (vice-amiral puis vice-président du Conseil d’Amirauté).
* Ephémère ministre de la Marine en 1848.
* Député du Var, puis sénateur de l’Empire (1852)
* Sa tombe semble avoir été reprise en 1968.
- François de CHABAUD-LATOUR (1804-1885) (35e don)
- Paul-Armand CHALLEMEL-LACOUR (1827-1896) (96e don)
-  Jules CHANOINE (1835-1915) (8e don)
* Général, il s’illustra en Algérie et en Chine.
* Il fut l’un des éphémères ministres de la Guerre (de septembre à octobre 1898) pendant l’affaire Dreyfus.
- Prosper de CHASSELOUP-LAUBAT (1805-1873) (56e don)
- Jean-Jules CLAMAGERAN (1827-1903) (11e don)
- Adolphe COCHERY (1819-1900) (26e don)
* En 1878, il fut nommé directeur du service des Postes et Télégraphes, fonction qui fut transformée pour lui en ministère à part entière l’année suivante. Il occupa ce poste dans huit gouvernements successifs jusqu’en 1885.
- François-Ernest COLLART-DUTILLEUL (1825-1907) (39e don)
* Député de l’Oise (1876-1877)
* Ephémère ministre des Finances en 1877.
* Dans le même caveau repose son fils, le collectionneur d’art Roger DUTILLEUL (1873-1956).
- Ernest COURTOT de CISSEY (1810-1882) (21e don)
- Ambroise CROIZAT (1901-1951) (97e don)


D


- Édouard DALADIER (1884-1970) (72e don)
- DANIEL-VINCENT (1874-1946) (columbarium)
- Alain DECAUX (1925-2016) (10e don)
- Pierre-Charles DEJEAN (1807-1872) (40e don)
- Paul DELOMBRE (1848-1933) (71e don)
* Député des Basses-Alpes de 1893 à 1906
* Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et Télégraphes de 1898 à 1899.
- Edouard DELPEUCH (1860-1930) (33e don)
* Député de la Corrèze.
* Sous-secrétaire d’État au Commerce à l’Industrie et aux Postes et Télégraphe de 1896 à 1898.
- Pierre-Frédéric DORIAN (1814-1873) (70e don)
- Charles DUMONT (1867-1939) (94e don)
- Jean DUPUY (1844-1919) (95e don)


E


- Eugène ETIENNE (1844-1921) (94e don)
* Elu sans discontinuer à la Chambre des députés de 1881 à 1919 où il défend les intérêts de l’Algérie française.
* Sous-secrétaire d’État à la Marine et aux Colonies en 1887.
* Sous-secrétaire d’État aux Colonies de 1889 à 1892.
* Ministre de l’Intérieur en 1905.
* Ministre de la Guerre de 1905 à 1906.
* Ministre de la Guerre en 1913.
* sénateur d’Oran en 1920.


F


- Jean-Joseph FARRE (1816-1887)(90e don)
* Général, il servit en Algérie, participa à la campagne d’Italie et à la guerre franco-prussienne de 1870 où il reconstitua l’armée du Nord.
* Ministre de la Guerre de 1879 à 1881, en particulier lors de l’expédition en Tunisie.
* Sénateur inamovible en 1880.
* Il repose sous une colonne désormais totalement anonyme.
- Léon FAUCHER (1805-1854) (26e don)
- Félix FAURE (1841-1899) (4e don)
- Pierre FERRI (1904-1993) (4e don)
* Député RPF de la Seine de 1951 à 1955 puis CNI de 1958 à 1962.
* Ministre des PTT de 1953 à 1954.
- Ferdinand FLOCON (1800-1866) (53e don)
- Charles FLOQUET (1828-1896) (66e don)
- Christian FOUCHET (1911-1974) (68e don)
-  Achille FOULD (1800-1867) (4e don)
* Banquier, ministre des Finances de la Deuxième République sous Louis-Napoléon Bonaparte et ministre d’État de 1852 à 1860 durant le Second Empire, Achille Fould était libéral sur le plan économique, mais pas du tout en matière politique (il envisagea en 1857 de faire supprimer le suffrage universel). Il s’opposa ainsi au tournant libéral de l’Empire.
- Maurice FOULON (1886-1968) (88e don)
- Frédéric FRANÇOIS-MARSAL (1874-1958) (15e don)


G


- Louis-Antoine GARNIER-PAGÈS (1803-1878) (19e don)
- Agénor de GRAMONT (1851-1925) (41e don)
- Fernand GRENIER (1901-1992) (97e don)
- Jules GUESDE (1845-1922) (columbarium)
- Yves GUYOT (1843-1928) (94e don)


H


- Jean HENESSY (1874-1944) (94e don)
* Issu d’une grande famille de producteurs de cognac.
* Député de Charente de 1910 à 1932.
* Ministre de l’Agriculture de 1928 à 1930.
* Délégué adjoint de la France à la Société des Nations, il fut nommé ambassadeur en Suisse en 1924.
* Fondateur en 1933 du Parti social-national.
* Député des Alpes-Maritimes de 1936 à 1942.
- Marcel HÉRAUD (1883-1960) (82e don)
* Député de la Seine de 1924 à 1940.
* Sous-secrétaire d’État à la Présidence du Conseil de 1929 à 1930.
* Ministre de la Santé publique en 1940.
* Il repose dans la tombe « Félix Bouvier » en bordure de division. Il faut vraiment le chercher pour le trouver !


I



J



K


- Louis-Lucien KLOTZ (1868-1930) (7e don)
* fondateur de plusieurs journaux.
* Député (1898-1925) puis sénateur de la Somme (1925-1928).
* Ministre des Finances (1910-1913), son action principale fut d’œuvrer pour l’institution de l’impôt sur le revenu, qui ne se réalisa qu’en 1914.
* Ministre de l’Intérieur en 1913.
*Ministre des Finances à nouveau entre 1917 et 1920, il fut notamment chargé de négocier les « réparations » dues par l’Allemagne fixées par le traité de Versailles ; il est l’auteur de la formule fameuse : « L’Allemagne paiera ! ».
* En 1929, à la suite de spéculations boursières hasardeuses, il fut condamné pour chèques sans provision et escroquerie à deux ans de prison. Il mourut peu après.


L


- Louis LAFFERRE (1861-1929) (92e don)
* Professeur de rhétorique, il devint président du Parti radical socialiste.
* Député (1898-1919) puis sénateur (1920-1924) de l’Hérault
* Ministre du travail et de la protection sociale en 1910-1911.
* Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts de 1917 à 1919.
* Grand maître du Grand Orient de 1903 à 1905 et de 1907 à 1909.
- Victor LANJUINAIS (1802-1869) (30e don)
- Eugène LAUTIER (1867-1935) (90e don)
- Alexandre LEDRU-ROLLIN (1807-1874) (4e don)
- Pierre LEGRAND (1834-1895) (92e don)
* Député du Nord de 1876 à 1885, puis de 1887 à 1895
* Ministre du Commerce à trois reprises entre 1882 et 1889.
- Alfred LE ROUX (1815-1880) (35e don)
-  Philippe LE ROYER (1816-1897) (89e don)
* Député du Rhône de 1871 à 1875.
* Sénateur inamovible de 1875 à 1897.
* Ministre de la Justice de 1878 à 1879.
* Président du Sénat de 1882 à 1893.
* Sa tombe est ornée d’un médaillon et d’une statue par André d’Houdain.
- André LE TROCQUER (1884-1963) (columbarium)
-  Edouard LOCKROY (Edouard Simon : 1838-1913) (26e don)
* Resté fidèle à l’extrême gauche pendant les années 1870, Lockroy se rapprocha ensuite du parti radical-socialiste, dont il devint l’une des figures de proue sous la Troisième République. Longtemps à la tête du ministère de la Marine, il engagea une politique navale volontariste et expansionniste. Son passage au ministère du Commerce et de l’Industrie lui permit par ailleurs de soutenir activement l’édification vivement contestée de la tour Eiffel.
* Il s’engagea en 1860 sous les ordres de Giuseppe Garibaldi et participa à l’unification de l’Italie.
* Ministre de la Marine à deux reprises de 1895 à 1899.


M


- Pierre MATHIEU-BODET (1816-1911) (55e don)
* Avocat élu en 1848 représentant de la Charente à l’Assemblée constituante. Il siégea parmi les conservateurs. Réélu à la Législative de 1849.
* A nouveau député de la Charente de 1871 à 1877.
* Ministre des Finances de 1874 à 1875.
- Adolphe MAUJAN (1853-1914) (18e don)
- Gustave MESUREUR (1847-1925) (93e don)
* Fondateur de l’Association pour les réformes républicaines, puis du Comité d’action pour les réformes républicaines, il devient en 1901 le premier président du Parti radical-socialiste.
* Député de la Seine de 1887 à 1902
* Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et Télégraphes (1895-1896)
* Avec lui repose son épouse, la poétesse et romancière Amélie MESUREUR (1853-1926).
* Le groupe en bronze qui ornait leur tombe a disparu.
- Pierre MÉTAYER (1905-1979) (columbarium)
- Charles de MORNY (1811-1865) (54e don)
- Marius MOUTET (1876-1968) (columbarium)


N



O


- Emile OGIER (1862-1932) (71e don)


P


- Alexandre PARODI (1901-1979) (40e don)
- Henry PATÉ (1878-1942) ( ?e don)
- Marcel PAUL (1900-1982) (97e don)
- Camille PELLETAN (1846-1915) (columbarium)
- Alfred PICARD (1844-1913) (82e don)
* Ingénieur polytechnicien, il fut directeur général des ponts et chaussées, des mines et des chemins de fer.
* Rapporteur général de l’Exposition universelle de 1889, il fut commissaire général de l’Exposition de 1900.
* Il a publié en 1884 un ouvrage en six volumes sur les chemins de fer.
* Membre de l’Académie des sciences.
* Ministre de la Marine entre 1908 et 1909.
- Ernest PICARD (1821-1877) (8e don)
- Stephen PICHON (1857-1933) (4e don)
- Alfred PIERROT-DESEILLIGNY (1828-1875) (16e don)
* Maire du Creusot de 1855 à 1866, il fut député de l’Aveyron en 1869.
* Ephémère ministre des Travaux publics en 1873, il fut ministre de l’Agriculture et du Commerce de 1873 à 1874.
* Il repose avec son père, qui fut proviseur du lycée Louis-le-Grand, de sa mère et de son épouse, toutes deux appartenant à la famille Schneider.
- Christian PINEAU (1904-1995) (97e don)
- Jean POPEREN (1925-1997) (columbarium)
- Louis POTHUAU (1815-1882) (14e don)
- Auguste PUIS (1873-1950) (59e don)
-  Bertrand Léon PUJO (1878-1964) (93e don)
* Général d’armée aérienne, il fut président d’Air France de 1936 à 1940.
* Ministre de l’Air du 16 juin au 12 juillet 1940, dans le dernier cabinet de la Troisième République, il fut Secrétaire d’État à l’Aviation du 12 juillet au 5 septembre 1940.
* Redevenu ensuite président d’Air France, il le demeura jusqu’en 1944. Accusé de trahison en novembre 1944, il bénéficia d’un non-lieu eu égard à ses modestes activités dans la Résistance.


Q



R


- Alphonse de RAYNEVAL (1813-1858) (52e don)
* Diplomate (il fut ambassadeur au Saint-Siège, en Russie…), il fut ministre des Affaires étrangères en 1849.
- Jean REYNAUD (1806-1863) (72e don)
* Philosophe, il fonda, en 1833 avec Pierre Leroux, l’Encyclopédie nouvelle, dans laquelle il écrivit plusieurs articles.
* Député à la Constituante de 1848, il fut sous-secrétaire d’État à l’instruction publique la même année.
* Sa tombe est ornée d’une allégorie de Chapu et d’un médaillon de David d’Angers.
- Maurice RICHARD (1832-1888) (57e don)
* Député de Seine-et-Oise de centre-gauche de 1863 à 1870.
* Ministre, en 1870, des Lettres, des Sciences et Beaux-Arts (ancêtre du ministère de la Culture) et, par intérim, de l’Instruction publique.
- Henri RIEUNIER (1833-1918) (67e don)
* Participa à la guerre de Crimée, aux opérations en Chine et à la campagne du Mexique.
* Préfet maritime de Rochefort, puis de Toulon, il fut fait amiral.
* Député de Charente-Inférieure de 1898 à 1903.
* Ministre de la Marine en 1893.
* Inhumé au cimetière des Planques d’Albi (81), il fut plus tard transféré dans ce tombeau familial du Père Lachaise.
- Albert ROUSSIN (1821-1896) (45e don)
- Ernest de ROYER (1808-1877) (10e don)
* Ministre de la Justice en 1851 ; il le fut de nouveau sous le Second Empire, de 1857 à 1859. Il fut ensuite successivement procureur général près la Cour de cassation, sénateur et premier vice-président du Sénat, premier président de la Cour des comptes.
* Dans le même caveau repose son fils Clément (1844-1912), qui fut l’un des dirigeants du mouvement bonapartiste sous la Troisième République.


S


- Olivier SAINSÈRE (1852-1923) (41e don)
- Jean SAUVAGNARGUES (1915-2002) (44e don)
* Diplomate rallié à la Résistance.
* Ambassadeur en Éthiopie de 1956 à 1960, en Tunisie de 1962 à 1970, en RFA (1970-1974) et du Royaume-Uni de 1976 ) 1981.
* Ministre des Affaires étrangères de 1974 à 1976.
- Léon SAY (1826-1896) (36e don)
- Eugène SPULLER (1835-1896) (65e don)


T


- Maurice THOREZ (1900-1964) (97e don)
- René de THORIGNY (René de Lellion de Thorigny : 1798-1869) (36e don)
* Magistrat rallié à Louis Napoléon Bonaparte
* éphémère ministre de l’Intérieur de octobre au coup d’Etat de décembre 1851.
* Sénateur à partir de 1853.
* Il repose dans la chapelle Charbonnet dans laquelle repose également Alice Ellen Charbonnet (1858-1914), pianiste et compositrice, fondatrice et directrice du Conservatoire de Sydney (Australie).
- Pierre TIRARD (1827-1893) (51e don)
- Ulysse TRÉLAT (1795-1879) (69e don)


U



V


- Auguste-Nicolas VAILLANT (1793-1858) (39e don)
* Officier de Marine, il participa aux dernières campagnes napoléoniennes.
* Ephémère ministre de la Marine en 1851.
* Gouverneur de la Martinique de 1851 à 1853.
- Pierre VALUDE (1891-1930) (columbarium)
- Alexandre-François VIVIEN (1799-1854) (50e don)
* Préfet de police de Paris en 1831.
* Député de l’Aisne à partir de 1833.
* Ministre de la Justice et des Cultes en 1840, il fut également ministre des Travaux publics en 1848.
* Membre de l’Académie des sciences morales et politiques.
- Adolphe VUITRY (1813-1885) (54e don)
* Sous-secrétaire d’État aux Finances en 1851, puis Ministre présidant le conseil d’État de 1864 à 1869, démissionnaire pour manifester son désaccord avec l’évolution libérale du régime. Il est alors nommé sénateur
* Gouverneur de la Banque de France
* Elu en 1862 membre de l’Académie des sciences morales et politiques.


W


- William Henry WADDINGTON (1826-1894) (16e don)
- Alexandre WALEWSKI (1810-1868) (66e don)


X



Y



Z



Cette fiche à vocation à être exhaustive : si je retrouve des ministres au Père Lachaise, ils seront ultérieurement ajoutés.

Etats des recherches :
* Ministre dont la tombe a disparu : Joseph Grégoire CASY (59e don) ;
* Ministres non retrouvés malgré mes recherches dans les divisions : Stephen PICHON (4e don), Adolphe MAUJAN (18e don), Maurice FOULON (88e don), Auguste PUIS (59e don), (88e don), Eugène LAUTIER (90e don), Charles DUMONT (94e don) ;
* Ministres dont j’ignore la division : Jules BASTIDE (1800-1879), Jean BERTHELOT (1897-1985), Henry PATÉ (1878-1942).
* Ministre pour lequel j’ai une hésitation :
- Agénor de GRAMONT (41e don) repose-t-il bien dans la pyramide Crawford ?
* Ministre dont je n’ai pas encore cherché la tombe (à venir donc) : Marius MOUTET (1876-1968), au columbarium


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?