NARROSSE (40) : église

visité en juillet 2019
vendredi 30 octobre 2020
par  Philippe Landru

Dans l’église de Narrosse, où il possédait des propriétés, se trouve le cœur de Pierre Roger DUCOS (1747-1816). Député à la Convention en 1793, réélu au Conseil des Anciens en 1795 et 1798, il fut nommé Directeur, avec l’appui de Paul Barras, devint l’ami d’Emmanuel-Joseph Sieyès et participa avec lui au coup d’État du 18 brumaire an VIII. Nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès), il fut nommé au Sénat conservateur et en devint le vice-président lorsque le consulat provisoire fut remplacé par les trois consuls définitifs (Napoléon Bonaparte, Jean-Jacques-Régis de Cambacérès et Charles-François Lebrun). Propriétaire du château d’Amboise, il en fit détruire la plus grande partie. En 1808, il fut fait comte de l’Empire. Néanmoins, il vota en 1814 la déposition de Napoléon Ier. Seule « tâche » dans ce parcours remarquable compte-tenu de l’époque, il était régicide. Il fut contraint à l’exil lors de la Restauration et mourut dans un accident de voiture, près d’Ulm (Allemagne) où il résidait.

Il fut inhumé à Ulm (où il ne reste rien de son tombeau), mais selon sa volonté fit porter par son domestique son cœur embaumé dans une urne d’étain, qu’il déposa le 16 octobre de la même année sous le pavement du chœur de l’église de Narrosse. Lors de fouilles pratiquées en février 1989, le curé de Narrosse retrouva l’urne en étain avec des fragments du cœur et réinhuma le tout à un nouvel emplacement au sud de l’église.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?