SARZAY (36) : cimetière

Visité en août 2019
mercredi 28 août 2019
par  Philippe Landru

Face au magnifique château de Sarzay, datant du XVe siècle et ayant échappé à toutes les destructions de l’histoire, le petit cimetière de Sarzay abrite la dernière demeure de l’historienne Madeleine REBÉRIOUX (1920-2005).

Première femme à avoir obtenu le premier prix d’histoire au concours général, cette spécialiste de Jaurès se spécialisa dans l’histoire sociale, culturelle et politique de la IIIe République. Ses travaux portèrent essentiellement sur le socialisme, le syndicalisme et la classe ouvrière. Militante communiste dès 1946, elle fut exclue du PCF en novembre 1969 pour avoir participé à la fondation de la revue d’extrême-gauche « Politique aujourd’hui ». Elle fut connue pour son engagement anticolonialiste.


Commentaires

Logo de cp
SARZAY (36) : cimetière
mercredi 28 août 2019 à 14h46 - par  cp

Daté du point de vue cinéphilique, mais MDR quand même ! :
« Par Labrousse elle rencontre en 1960 toujours l’équipe qui anime la seule revue d’histoire ouvrière, Le Mouvement Social. Elle fait forte impression. Le directeur de la revue Jean Maitron la fait entrer dans la rédaction en 1961. On y parle désormais des «  quatre filles du docteur Marx » (avec Michelle Perrot, Annie Kriegel, Rolande Trempé*). »

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?