CARCASSONNE (11) : cimetière de Grèzes

dimanche 11 septembre 2011
par  Philippe Landru

Le cimetière primitif de Grèzes se situait au sud de l’église Saint-Saturnin et de la maison presbytérale jusque dans les années 1770. On le déplaça au levant du hameau, puis on transporta au XIXe siècle la croix de pierre qui marquait le carrefour des anciens chemins de Grèzes et de Montréal à Carcassonne. Seule la partie supérieure de la croix subsiste, fixée sur le mur méridional du nouveau cimetière.


Curiosités


- Une pierre dressée, d’un dénuement extrême, attire l’attention.


Célébrités : les incontournables...


- Eugène POUBELLE


... mais aussi


- François Paul ALIBERT (1873-1953) : poète et journaliste, il fut proche du renouveau néoclassique à l’aube du xxe siècle, et se revendiqua de l’École romane et de Jean Moréas. Il fréquenta André Gide (dont il fut l’amant) et échangea avec lui une riche correspondance. Il dirigea également le Théâtre de la Cité. La ville de Carcassonne lui rendit hommage en faisant apposer une plaque sur son caveau et graver un quatrain extrait de ses Epigrammes.


Merci à Nicolas Badin pour les photos.

La commune de Carcassonne peut être saluée : elle a fait connaître le patrimoine funéraire de ses différents cimetières grâce à une brochure assez complète (dans laquelle on trouve les plans des nécropoles), que l’on peut consulter sur le net


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?