MONTBRISON-SUR-LEZ (26) : cimetière

visité en août 2022
jeudi 25 août 2022
par  Philippe Landru


Si la partie ancienne du cimetière, fortement arborée, est charmante, c’est dans la partie contemporaine contiguë où il constitue pour l’instant l’une des uniques tombes que repose le Compagnon de la Libération Pierre SIMONET (1921-2020). Engagé de la première heure dans les Forces françaises libres, il fit partie du corps expéditionnaire qui, à Dakar, avait pour mission de rallier l’Afrique occidentale française (AOF) à la France libre. Il prit part à la campagne de Syrie puis, avec la 1re brigade française libre du général Koenig, il participa à la campagne de Libye, participa à la bataille de Bir Hakeim, puis fut engagé dans l’offensive de la seconde bataille d’El Alamein. Ce furent ensuite la libération de l’Italie puis le débarquement de Provence, avant de participer aux combats de Belfort et à ceux du sud de Strasbourg. Il devint après guerre administrateur colonial puis fonctionnaire international. A ces postes, il participa à la mise en place de la politique de décolonisation et à la passation de pouvoirs aux autorités camerounaises, intégra l’OCDE puis le FMI.

Lors de la commémoration à Londres des 80 ans de l’appel du 18 Juin, le Premier ministre britannique Boris Johnson annonça que les quatre derniers compagnons de la Libération, dont il faisait partie, étaient nommés membres honoraires de l’ordre de l’Empire britannique. Il fut inhumé, aux côtés de sa femme et de sa fille, dans le cimetière de Montbrison-sur-Lez, après une cérémonie dans l’église du village. En raison de la crise de Covid-19, un hommage national ne put lui être rendu qu’un an plus tard. La stèle sous laquelle ils reposent reproduit une montagne.


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?