CHEF-BOUTONNE (79) : cimetière de Chef

visité en décembre 2022
jeudi 9 mars 2023
par  Philippe Landru

Vue sur le massif château-d’eau d’un petit cimetière rural dont les reprises ne sont pas nécessaires tant il reste de place.

- Le cimetière possède, comme c’est le lot et la spécificité de la quasi totalité des cimetières de Poitou-Charentes, de tombeaux à chevalet : les dalles funéraires (ou les sarcophages, parfois en berceau inversé) sont montées à leurs deux extrémités sur deux chevalets qui les tiennent à distance de la terre.

JPEG - 50.9 ko
Belle colonne de la famille de musiciens Hairaud : elle présente lyre (de rigueur) et partition musicale.

Ici reposent :

- L’érudit local et généalogiste Henri BEAUCHET-FILLEAU (1818-1895), auteur d’un monumental Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou.

- le poète et écrivain régionaliste Auguste GAUD (1857-1924), qui fut le chef de file du mouvement félibréen poitevin. Il s’empoisonna d’un repas de champignons !

- Le docteur Henri LAFFITTE (1897-1993) qui, résistant, fut déporté. Il était membre de l’Académie de médecine.

- La réalisatrice et productrice Chantal POUPAUD (1939-2022), qui après avoir débuté comme attachée de presse, fut à l’origine de la série des années 1990 de la chaîne Arte, Tous les garçons et les filles de leur âge. Elle fut la mère du musicien Stanislas (Yarol) Poupaud et de l’acteur Melvil Poupaud.

On y trouve également la chapelle déplacée de l’ancien cimetière et récemment restaurée des parents de l’entrepreneur Jean-François Cail (qui lui repose au Père Lachaise).


Source : comme pour beaucoup de cimetière du département, on consultera l’excellent site des cimetières mellois qui apporte une quantité considérable d’informations et de photos.


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre 2022

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article