SAINT-AIGNAN (41) : cimetière

Visité en juillet 2015
mercredi 23 septembre 2015
par  Philippe Landru

On se rendra au cimetière de Saint-Aignan pour visiter la tombe de celui qui resta le doyen des présidents du Conseil français, puisqu’il mourut à 99 ans !

Joseph PAUL-BONCOUR (1873-1972) fut un avocat (il fut en particulier celui de la famille Jaurès dans le procès de Raoul Villain) qui mena une carrière politique : secrétaire particulier de Pierre Waldeck-Rousseau, puis directeur de cabinet de René Viviani, il fut élu député du Loir-et-Cher en 1909 et commença en 1911 une carrière ministérielle à des postes divers. Socialiste, mais méfiant vis-à-vis de la SFIO, Sénateur de Loir-et-Cher (1931-1940), puis délégué de la France à la SDN, il fut un éphémère président du Conseil des ministres de décembre 1932 à janvier 1933 ! Membre de l’Assemblée consultative (1944) puis du Conseil de la République (1946-1948), il participa à la conférence de San Francisco où il signa la charte des Nations unies (1946).

Il repose dans un enclos familial.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?