Poster un commentaire à la suite de l’article...

lundi 22 mars 2010
par  Philippe Landru

ANTRAIGUES-SUR-VOLANE (07) : cimetière

Le petit cimetière d’Antraigues vient d’être mis sous le feu des projecteurs : on vient effectivement d’y inhumer le chanteur Jean FERRAT (Jean Tenenbaum : 1930-2010).
Il n’avait que 11 ans lorsque son père, juif émigré de Russie, fut déporté. L’enfant fut sauvé grâce à des militants communistes, ce (...)

En réponse à...

Logo de Benjamin Nuaret
mercredi 16 mars 2016 à 11h53 - par  Benjamin Nuaret

Antraigues-sur-Volane à bien changée. Ferrat , qui recherchait la nature, et surtout, être bien tranquille, loin de la vie Parisienne, aurait une grande peine de voir cette nature, grignotée par des constructions de lotissements, ou toutes les maisons sont identiques, et ou les terrains sont clôturés.
Jean Ferrat n’a jamais souhaité indiquer qu’il vivait ici, et il fut obligé de le faire suites à une traque des paparazzis. Finalement, il se montra comme il était, donna quelques interviews à la tv , ou il indiquait ou il vivait désormais. Il n’avait rien à cacher, finalement, c’était banal, et les Paparazzis se détournèrent de lui. Brel aurait du faire pareil, et il aurait été tranquille.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?