SAINT-PAUL-CAP-DE-JOUX (81) : cimetière

visité en août 2021
jeudi 4 novembre 2021
par  Philippe Landru

Dans la partie ancienne du cimetière de Saint-Paul-cap-de-Joux, dont il fut maire de 1965 à 1977, repose Gaston VEDEL (1899-1993). Après l’École d’aviation de Dijon, il entra en 1923 comme pilote à l’Aéropostale sur la « ligne » dirigée par Didier Daurat. En 1930, il forma les premiers pilotes éthiopiens. En 1941, il entra en résistance : avec Pierre Fourcaud, il organisa, en 1942, le réseau de renseignement et d’action « Brutus-Vidal ». En novembre 1942, ce réseau allait de la Gironde à la Méditerranée. En 1943, arrêté par la Gestapo, il fut déporté à Buchenwald et en revint. Il réintégra Air France à la Base de Marseille. En 1946, il fut mis à la disposition du Résident Général au Maroc, pour mettre sur pied une société d’aviation franco-marocaine, Air Atlas, qui devint Royal Air Maroc. Il fut fait Compagnon de la Libération.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?