LE BOURG-D’OISANS (38) : cimetière

Visité en mars 2008
mercredi 26 août 2009
par  Philippe Landru

Au sein du Parc national des Écrins, à la confluence des six vallées de l’Oisans, installé dans une plaine bordée au nord par le massif des Grandes Rousses au Nord et au Sud par le massif du Pelvoux, le Bourg-d’Oisans est connu des skieurs et des amateurs du Tour de France, remontant le terrible col de l’Alpe d’Huez qui lui fait face.

Le petit cimetière communal n’offre rien de très particulier : il se dresse dans un cadre austère, entouré par les montagnes (paysage dramatique selon les Américains).

Ca et là, quelques médaillons et bas-reliefs ornent certaines tombes.

La seule tombe notable est ornée d’un médaillon : c’est celle de Léon Balme (1877-1907) qui porte comme inscription « le Petit Dauphinois ». Sans doute fut-il journaliste à ce quotidien régional.

Comme dans tous les cimetières de la région, les victimes de la montagne rappellent la rigueur et la difficulté de vivre et de travailler dans ce milieu particulier. Une tombe (cénotaphe ?) rappelle également le souvenir de six soldats morts aux ambulances de Bourg d’Oisans.

Pour d’autres, elle reste un objet de fascination et elle est représentée sur les tombales de défunts dont elle fut sans aucun doute le cadre familier.

Repose ici le géographe Etienne-Félix BERLIOUX (1828-1910).


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?