Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 7 février 2009
par  Philippe Landru

THIAIS (94) : cimetière parisien

Ouvert en 1929 (ce qui en fait le plus récent des cimetières « parisiens »), le cimetière parisien de Thiais, avec ses 103 hectares et ses 130 divisions, est le plus grand cimetière de la métropole après Pantin (dont les 107 hectares en font le plus grand cimetière d’Europe). Il souffre d’une image (...)

En réponse à...

Logo de COUTURE Thierry
dimanche 4 avril 2021 à 14h11 - par  COUTURE Thierry

On pourrait actualiser cet article sur deux points :

- la ligne de tramway T7 permet de rejoindre assez aisément le cimetière parisien de Thiais depuis la station de métro Villejuif-Louis-Aragon, terminus de la ligne n° 7. Descendre au 5e arrêt, « Auguste-Perret - Cimetière Parisien ». L’entrée principale se trouve juste en face : monumentale, impossible de la manquer !

- vu la saturation de l’ossuaire du Père-Lachaise, où s’entassaient de petits reliquaires depuis 1953, le cimetière parisien de Thiais reçoit désormais les restes exhumés de toutes les concessions parisiennes perpétuelles qui sont « reprises » (admirons l’euphémisme !) pour non-entretien. L’ossuaire se trouve au centre du cimetière, à gauche de la division 23, sous la vaste et verte pelouse de ce qui évoque un stade. L’endroit ne se visite pas. L’administration parisienne évite de communiquer sur le sujet (voir le lien), comme si le fait s’entachait de honte... J’ai glané l’information sur Internet et me la suis fait confirmer au Cimetière parisien de Bagneux. Pour beaucoup de parisiens inhumés à perpétuité, l’espoir d’un repos éternel s’avère donc trompeur : Thiais sera, tôt ou tard, leur ultime et anonyme destination. A moins de s’appeler Chopin ou Balzac, peu de chance de dormir en paix plus d’un siècle, deux au maximum. « Pulvis es et in pulverem reverteris - tu es poussière et redeviendras poussière »...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?