GRAULHET (81) : cimetière Notre-Dame-des-Vignes

visité en août 2021
jeudi 4 novembre 2021
par  Philippe Landru

On ne confondra pas ce cimetière avec le cimetière communal de Graulhet, beaucoup plus grand, qui fera l’objet d’un autre article. Bien que ce site appartienne à la commune de Graulhet, il se trouve largement en marge du village, dans un hameau rural.

Proche de l’ancienne église primitive aujourd’hui disparue de Saint-Jacques- de-Primepause, halte des pèlerins de Compostelle, Notre-Dame-des-Vignes est une chapelle romane du XVIè siècle au site classé. Autrefois appelée Notre-Dame-du- Pigné, elle était entourée de pins et de vignes. Ces dernières lui donnèrent son appellation définitive, comme en témoigne son superbe vitrail représentant la Vierge à la grappe de raisin du peintre Pierre Mignard (1650). Les pèlerins parvenaient à l’église par le chemin des Litanies avant d’atteindre la chapelle de Saint-Jacques de Primepaus, première halte sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.

C’est dans cette église qu’a été baptisé Pierre-Jean Taffanel de la Jonquière en 1685, gouverneur de la Nouvelle-France décédé à Québec. A découvrir dans cette église gothique : un très beau chrisme au-dessus de la porte d’entrée, une vierge noire et un baptistère (conque marine).

A côté du site classé se trouve le minuscule cimetière : on y trouve les dalles funéraires de la famille La Jonquière.

La plus grande célébrité du lieu est l’amiral Benjamin JAURÈS.

On y trouve également le poète Hervé QUINTÉ (1903-1968), sur lequel on trouve peu de chose sur la toile.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?