ASPET (31) : cimetière

visité en août 2021
dimanche 31 octobre 2021
par  Philippe Landru

Deux personnalités nous attendent dans le petit cimetière d’Aspet :

- Le général Joseph-Edouard BARÈS (1872-1954), qui fut un pionnier de l’aviation militaire, vétéran de la Première Guerre mondiale et Chef d’état-major de l’Armée de l’air à plusieurs reprises. Durant la Première Guerre mondiale, il avait été convaincu que l’aviation était un outil de combat offensif et se chargea d’organiser les forces aériennes. Pionnier du bombardement aérien, il prôna l’attaque des industries allemandes tout en évitant celle contre les villes et les cibles civiles. Le 21 mars 1916, il devint le commandant de l’aéronautique aux armées, ce qui lui donna la responsabilité sur toutes les unités aéronautiques non affectées aux armées ou aux groupes d’armées. Cette concentration du commandement fut un élément déterminant lors de la bataille aérienne de Verdun.

- Joseph RUAU (1865-1923) : avocat, c’est sous l’étiquette radicale qu’il mena sa carrière politique, interrompue par de graves ennuis de santé. Maire d’Aspet, député Gauche radicale de la Haute-Garonne de 1897 à 1914, il fut ministre de l’agriculture entre 1905 et 1910. Dans sa chapelle, on remarquera la belle erreur de gravure qui le fait naître... en 1965 ! Sa veuve, Jeanne-Madeleine Buffelan, repose dans ce caveau (auprès de leur fil Louis, mort en 1930 à l’âge de 31 ans) bien qu’elle ai épousé en seconde noce le général Barès, qui repose comme on l’a vu dans un autre tombeau.

On trouve dans ce cimetière deux vitraux.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?