MARCOLÈS (15) : cimetière

Visité en août 2019
dimanche 1er mars 2020
par  Philippe Landru

L’empreinte de la guerre est bien présente dans le paisible cimetière rural de Marcolès.

Le 1er février 1944, un groupe de 18 jeunes réfractaires du STO du maquis de l’Enseigne, de cette commune, furent surpris par les troupes allemandes après avoir été dénoncés. 4 d’entre eux furent tués au combat tandis que deux autres furent exécutés sommairement, les corps étant ensuite brûlés dans les baraquements dans lesquels ils s’abritaient. Leurs restes calcinés furent recueillis et inhumés ensemble dans une tombe de ce cimetière.

On y trouve également la tombe familial des HUMIÈRES, où reposent plusieurs officiers dont le général Alain d’Humières (1884-1940), mort au combat. D’abord inhumé au cimetière de Wassigny ( Aisne) , il fut exhumé le 4 juillet 1948 et des obsèques eurent lieu ici. Cette branche de la famille cousine, mais ne doit pas être confondue, avec celle du Compagnon de la Libération François d’Humières.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?