MONTELIMAR (26) : cimetière Saint-Lazare

visité en juillet 1998
mercredi 6 août 2008
par  Philippe Landru

Datant du début du XIXe siècle, le très arboré cimetière de Montelimar se présente sous la forme de terrasses dominant la vallée du Rhône. Une rampe qui serpente entre les divisions permet de monter sur son plateau, abritant la partie plus moderne. Les austères et souvent imposants tombeaux des notables de la ville s’alignent le long des allées principales.

Curiosités

-  Le monument aux morts surmonté d’un coq.
-  Une tombe d’un autre âge dans ce cimetière datant du début du XIXe siècle : celle des marquis de Chabrillan, seigneurs des lieux, dans laquelle furent transférés leurs ancêtres. Ainsi repose ici César François Guigues de Moreton (1701-1776), qui servit les armées royales et qui s’illustra en particulier à la bataille de Fontenoy de 1845. D’autres tombes de familles anciennes de l’aristocratie drômoise se trouvent dans ce cimetière, telles celles de seigneurs de Vesc ou les Du Puy Montbrun Rochefort, propriétaire du château de Montélimar, ou encore celle des Le rebours, dont un page de Charles X.
-  Quelques tombes de nougatiers célèbres à Montélimar, comme celle des Chabert.
-  La tombe-cénotaphe de toute une famille, celle de Georges Guynet, « engloutie toute entière dans les flots de l’océan le 27 septembre 1854 avec le navire « l’Artic » -sic- en se rendant de Liverpool à New York ». Suivent le nom des parents, de quatre enfants de 11 mois à 11 ans, et de « C.C. Catherine, née en Irlande, gouvernante des enfants ». Cette stèle, élevée en 1861, rappelle la mémoire du naufrage du steamer « l’Arctique », qui sombra dans l’Atlantique avec à son bord 400 personnes, un Titanic avant l’heure en somme … La famille au complet laisse penser qu’il pouvait s’agit de l’une de ses innombrables migrations définitives à la recherche de la fortune dans le Nouveau monde ! [1]
-  Quelques rares sculptures :

Les célébrités : les incontournables…

- Emile LOUBET

… mais aussi

-  Le peintre et graveur Robert JOËL (1894-1974), qui fut illustrateur d’ouvrages.
-  Le baron Jean-Laurent Justin LACOSTE du VIVIER (1747-1829), qui fut général de brigade et participa aux batailles de la Révolution et de l’Empire, en particulier à celles de Valmy (1792) et de Friedland.
-  l’acteur Charles MOULIN (1909-1992), dont le plus fameux rôle fut celui de l’amant peu scrupuleux dans La Femme du boulanger, avec Raimu.


[1Une internaute m’a fait part de l’information suivante : « Vous notez que puisque c’est toute la famille qui a été victime du naufrage, elle devait faire partie de ses migrants cherchant fortune de l’autre côté des mers... La famille Guynet est une très ancienne famille de Montélimar qui jusqu’au XVIIIe siècle fournissait des orfèvres fort reconnus et ensuite au XIXe d’illustres officiers. La famille victime du naufrage rentrait chez elle ... en Amérique ! Le père ayant fait fortune là-bas, avait emmené sa femme et ses enfants à Montélimar pour visiter la famille restée en France ».


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?